RETOUR

 

NOTRE VISITE DE LA MAIRIE DE CALUIRE

Nous sommes allés à la mairie car nous travaillons sur la commune en Éducation Civique. Nous y sommes allés à pied le 27 avril 2008.

Quand nous sommes arrivés, M. Joint (2ème adjoint au maire, chargé de l'administration générale et des affaires scolaires) nous a fait visiter la mairie.

La mairie est un ancien monastère, et elle a été transformée en hôpital lors de la première guerre mondiale.

   

M. Joint nous a fait visiter la salle des concerts (une ancienne chapelle).

C’est une immense salle très haute et large qui résonne beaucoup. Il y avait des fresques faites par le même artiste que pour la basilique de Fourvière. 

Ensuite nous sommes allés dans la salle du conseil municipal où nous avons posé quelques questions.

FONCTIONNEMENT DE LA MAIRIE
Le conseil municipal

Ce sont les gens qui sont responsables de Caluire. Ils sont élus tous les six ans, aux élections municipales, par les électeurs de Caluire. Le Conseil Municipal se réunit  une fois par mois dans la grande salle de la Mairie (également salle des mariages). Il y a 43 conseillers municipaux dont 11 adjoints,

Affaires scolaires (Il y a 20 écoles publiques et 5 privées dans Caluire);

Sport ;

Urbanisme (Il s’occupe des maisons et immeubles qui sont construits ou démolis) ;

Famille ;

Prévention ;

Sécurité (Police municipale);

Accueil (l’accueil des gens à la mairie) ;

Finances (il gère l’argent de la commune) ;

Affaires sociales ;

Economie ;

Culture (il s’occupe des bibliothèques, théâtre, cinéma, fêtes, …).

Le maire : C’est difficile d’être  maire ; mais il ne fait pas tout, tout seul. Le travail est partagé entre les 11 adjoints. M. Cochet est maire et député car ça a des avantages pour la ville. Il est une fois à Paris, une fois à Caluire.

Le budget de la commune : il est de 48 465 000 €. Il vient des impôts, des taxes (cela représente 50% du budget). Les plus gros budgets sont ceux des affaires scolaires et du sport. L’état verse également de l’argent.

Le personnel employé par la mairie

Il y a 550 personnes au service de la mairie. Cela représente beaucoup de métiers différents :

Les jardiniers ; les peintres ; les mécaniciens ; les électriciens ; les plombiers ; les laveurs ;

les femmes de ménages ; les restaurateurs ; les gardiens ; les policiers ; les dames des crèches ; les secrétaires ; et d’autres encore…

VISITE DU  SERVICE D’ETAT CIVIL

Nous sommes allés visiter le service de l’Etat Civil. Nous avons été reçus par la responsable du service.

Il y avait des registres d’Etat Civil. Les plus anciens  ont plus de 100 ans. Ils ont été écrits à la main, au porte-plume, avec une très belle écriture.

Dans ces registres on enregistre des naissances, des mariages, des décès et des divorces.

Il y a d’autres services à l’état civil pour mettre à jour les livrets de famille, faire les cartes d’identité, les passeports, organiser les élections.

VISITE DE LA POLICE MUNICIPALE

Nous sommes allés visiter le service de la  police municipale. C’est une femme policière qui nous a accueillis.  C’est un métier qui plaît à ceux qui l’exercent  parce qu’il est diversifié.

Leurs grades sont :

-gardien stagiaire

-gardien

-brigadier

-brigadier chef

-chef

-directeur

Les policiers municipaux ne doivent pas être confondus avec ceux de la police nationale. Ils dépendent du maire. Ce dernier a pris la décision de ne pas leur confier d’armes à feu, mais ils ont des bombes lacrymogènes, des bâtons de défense et des menottes. La policière nous a dit que le bâton de défense ne servait pas à taper mais a faire une zone de sécurité pour que personne ne s’approche. 

Ils n’ont pas non plus d’entraînements et ils n’ont pas encore utilisé leurs armes. Ils ont un uniforme avec un képi.

Une de leur missions est de faire respecter le code de la route.

Exemples d’infractions :

Griller les feux rouges

Parler au téléphone en roulant

Stationnement interdit.

Ils ont arrêté des personnes mais ils n’ont pas le droit de les garder. Ils les confient à la police nationale.

Le métier est dangereux, on peut être blessé.

En 2007 ils ont mis 8447 amendes, l’argent que les gens payent revient à l’état, celui-ci en donne une petite partie à la voirie (pour l’entretien des routes).

Ils ont aussi des règles à respecter comme : être intègre, être impartial, être loyal.

Dans leur brigade, il y a 11 agents dont deux A.S.V.P. (Agents de Surveillance de la Voie Publique).

Nous avons adoré aller à la police municipale.

L’EXPOSITION DES TABLEAUX DE MADAME LELIEVRE

Dans une salle il y avait une exposition de tableaux. L’artiste qui peignait les tableaux (Mme Lelièvre) était là. Il y avait  des tableaux ou elle avait laissé couler la peinture et ça faisait d’autres formes en relief, comme des petits cailloux. Dans ses tableaux il y avait de la tristesse, de la violence, de la joie, de l’amour. Il y avait des tableaux complètement différents des autres, c’était de l’art abstrait.  Elle a beaucoup d’imagination. 

Il y avait aussi des sculptures et elle nous a expliqué que c’est très dur de tailler dans la pierre. Karima a écrit un mot sur le livre d’or de l’exposition où elle lui a dit que ce qu’elle peignait était très réussi et que sa vie était très réussie.

 

 

Cet après-midi était super.

LA CLASSE de C.M.1 de M. DAVID

 

RETOUR