RETOUR

Curiosité

PARIS (AFP) 5 Mars 2004 8h58

Une loi française interdit toujours aux femmes le port du pantalon

Un député a demandé au gouvernement français de revenir sur une loi du début du XIXe siècle qui interdit toujours aux femmes le port du pantalon.

Le député UMP de l’Indre Jean-Yves Hugon a indiqué qu’il avait envoyé une lettre l’an dernier (ndlr : 2003) à la ministre déléguée à la Parité et l’Egalité professionnelle, Nicole Ameline, et qu’il comptait récidiver cette année.

“La loi du 26 Brumaire an IX de la République dispose que toute femme désirant s'habiller en homme doit se présenter à la Préfecture de police pour en obtenir l'autorisation, et celle ci ne peut être donnée qu’au vu d’un certificat d’un officier de santé”, explique M. Hugon dans sa lettre.
Deux circulaires de 1892 et 1909 autorisent le port féminin du pantalon à vélo puis à cheval, précise-t-il.

A l’occasion du bicentenaire en 2004 de l’écrivain George Sand, “qui avait dû se soumettre à cette autorisation pour porter le pantalon auprès de la Préfecture de l’Indre”, le député suggère “de mettre en conformité notre Droit avec une pratique incontestée et incontestable des femmes”.

Nicole Ameline avait répondu à M. Hugon “qu’il ne lui paraissait pas opportun de prendre l’initiative d’une telle mesure dont la portée serait purement symbolique”. “Pour adapter le droit à l’évolution des moeurs, la désuétude est parfois plus efficace que l'intervention”, soulignait la ministre, ajoutant: “Néanmoins, vous avez toute latitude pour mettre en valeur la contribution de George Sand à cette évolution à l’occasion du bicentenaire de sa naissance”.

 

 

 

RETOUR