RETOUR

Classe de C.E.2

de Mme Goulier

Ecole Jean-Jaurès

1, place Jules-Ferry

69300 Caluire-et-Cuire

 

Tél./Fax : 04 78 29 58 58 jeanjaures@pplication

 

 1914-1918-2008

  Le devoir de mémoire

par

l'Ecole Jean-Jaurès de Caluire (C.E.2 de Mme Goulier) 

et

La France Mutualiste

*

 L’origine du projet

En juillet, j’ai été contactée par mes amis de l’agence Tam-Tam. Ils cherchaient une classe pour travailler sur la guerre de 14-18. Il s’agissait d’une campagne de communication pour La France Mutualiste, qui voulait marquer le 90ème anniversaire de l'armistice par des spots sur deux radios nationales. J’ai monté un Projet pédagogique, qui a été accepté par l’Inspection Académique.

Dès la rentrée de septembre, mes élèves de C.E.2 ont donc travaillé sur la Grande Guerre. Après une étude historique basée sur des cartes et des supports pédagogiques, nous avons lu quelques lettres de Poilus et des extraits des cahiers de Germaine Paruit. Cette femme, la grand-tante du directeur de Tam-Tamn, est née en 1900 et a vécu la Première Guerre Mondiale, à Sedan. Ses cahiers relatent le quotidien de Français qui vivaient tout près du front et des tranchées. Nous avons aussi eu la chance de pouvoir explorer des documents d'époque : journaux, correspondances de Poilus, photos, papiers militaires...

Les journalistes sont ensuite venus interviewés les enfants, qui ont joué le jeu et bien accepté les exigences de l’enregistrement.

Après que nous ayons écouté en classe le CD qui compile les spots passés sur France Inter et France Bleu, le 8 et le 11 novembre, le directeur artistique de Tam-Tam et une journaliste sont venus montrer et expliquer comment ils avaient travaillé pour transformer les interviews en spots radios de 42 secondes.

Pour clore le projet, le 2 décembre, des délégués de la France Mutualiste et l'agence Tam-Tam sont venus remercier la classe lors d’un goûter.
A cette occasion,
La France Mutualiste a offert un porte-clef, un livre de Pef et le CD à chaque enfant.

Sylvie Goulier

*

Les élèves racontent leur travail

 

La guerre de 1914 à 1918

 

On a travaillé sur des cartes, on a vu les pays de la Triple Entente et les pays de la Triple Alliance. En fait, c’est un Serbe qui a assassiné le futur empereur de l'Autriche-Hongrie. C’est ça qui a déclenché la guerre.

Robin et Thomas

 

On a travaillé sur des lettres de Poilus.

« Ce n’est qu’un éclatement continuel d’obus de tous calibres ». C’est un extrait d’une lettre d’un  Poilu qui s’appelait René Vilar.

Florian et Matthias

 

Nous avons travaillé sur des journaux de la guerre de 1914-1918. Leur titre, c’est « Le pays de France ». Ils viennent de Paris et ne parlent que de la guerre. Ils ont tous sur leurs couvertures des personnes importantes, comme des généraux. Les journaux d’aujourd’hui ont plus de photos en couleur que ceux de 1914.

Elise et Laura

 

Avec la maîtresse, on a travaillé sur les cahiers de Germaine. Ces cahiers, c’était son journal intime. Elle raconte que la nourriture était mauvaise, qu'elle entendait le canon très fort, que la vie était très dure et qu’elle dormait très mal.

Qui était Germaine ? Germaine était une jeune fille qui était née en 1900 et qui vivait à Sedan pendant la guerre de 14-18.

Joana, Marie et Valentin

 

Les Gueules Cassées

On a travaillé sur les Gueules Cassées. Pendant la guerre, les  soldats se sont battus et certains sont revenus avec les visages très abîmés par les blessures et on les a appelés les Gueules Cassées. Ce n’était pas un nom méchant, mais affectueux.

Margaux et Syrine

 

Nous avons travaillé sur des documents qui parlaient des tranchées. La maîtresse nous a expliqué que les tranchées c’est des galeries creusées par les Français et les Allemands. Ça servait à se protéger des tirs et des obus. La maîtresse nous a aussi expliqué que les soldats allaient à l’assaut pour conquérir quelques kilomètres de territoire.

Hugo

 

On a travaillé sur l’histoire de l’arrière-grand-père de la maîtresse. C’était un Poilu et il avait eu les doigts de la main droite coupés, sauf le pouce. La maîtresse nous a montré ses papiers militaires et ses médailles.

Anne-Lise et An Vinh

 

Avec notre maîtresse, on a travaillé sur la guerre de 14-18. Et moi, j’ai plus précisément étudié la bataille de Verdun. Alors, j’ai appris avec les cartes de France et j’ai trouvé Verdun : c’est dans la Meuse, dans la région de la Lorraine. On a eu une leçon, et des lettres de Poilus qui disaient l’enfer de Verdun. Il y avait eu beaucoup, beaucoup de morts et encore beaucoup plus de blessés, rien que pour prendre ou reprendre quelques kilomètres de territoire. On a étudié aussi les forts, et tout a été détruit, ce qui était autour de Verdun, et Verdun, et les arbres, et tout le paysage.

Sur un plan, on voit qu’il y avait une route qui s’appelait La Voie Sacrée qui va de Bar-Le-Duc (qui est aussi dans le département de la Meuse) à Verdun. Cette route servait à apporter les munitions sur le front.

La bataille de Verdun a commencé le 21 février 1916 et a fini en décembre 1916. Elle a duré environ 10 mois.

Loïc

 

Les enregistrements

Les gens de l’agence Tam-Tam sont venus pour nous enregistrer sur la guerre de 14-18. Il y avait Julien, le directeur artistique, Anaïs, la journaliste, et Bertrand, le preneur de son. Bertrand a placé un micro devant nous pour qu’on parle. Ils nous ont demandé de parler des tranchées, de Verdun… Ensuite, ils ont travaillé le son à l’agence pour qu'on passe à la radio.

Pierre et Arthur H.

 

On est allé en salle informatique avec Julien et Anaïs. Ils nous ont montré comment ils ont travaillé nos enregistrements. Ils ont  vérifié s’il n’y a pas de bruit quand on écoute. Il faut enlever les bruits quand il y en a. Sur l'ordinateur, on voyait des petites lignes qui montent et qui descendent. Ça veut dire que la voix est forte ou basse, et la ligne est plate quand on respire.

Léa et Eléonore

 

La France Mutualiste nous a remerciés pour notre travail en nous offrant un livre, un porte-clé et le CD où il y a les spots qu’on a faits. Et nous, on leur avait préparé un goûter.

Maëva et Arthur P.

 

***

Notre CD avec Nos messages

 On peut écouter nos messages sur

 http://www.la-france-mutualiste.fr/spip.php?article442

 Nous fêtons en classe la fin et le succès de notre travail

Mardi 2 décembre 2008

 Nos autographes !

 Quelques uns d'entre nous avec notre Maîtresse

 et tous les adultes avec qui nous avons travaillé

De gauche à droite Melle Annaïs Michel, MM. Jean-Pierre Killian et Julien Hug (Agence de communication Tam-Tam), M. Thomas Joille, Chargé de Communication au sein de la Direction de la Communication et des Relations Extérieures de la France Mutualiste, Mme Brigitte Horak, Directrice de la Communication et des Relations Extérieures de La France Mutualiste, M. Jean-Claude Salaud, Membre du Comité de gestion de la Délégation Interdépartementale de Lyon de la France Mutualiste et Mme Goulier

 

Nos cadeaux : un album, un CD et un porte-clef... pour chacun

 

Nos messages ont été entendus par beaucoup de monde

sur Ies radios France Inter et France Bleu,

mais aussi à l'Assemblée Nationale

 

 

 

 

RETOUR